Mon chien
Les conseils de nos vétérinaires

Je prends soin des yeux de mon chien

28 octobre 2021

Même s’il est doté de systèmes de nettoyage et de défenses efficaces, l’œil est un organe fragile. Il est donc primordial d’entretenir les yeux de votre chien régulièrement !

Vous vous posez des questions au sujet de l’œil de votre compagnon à quatre pattes ? Voici quelques informations sur la structure des yeux de votre chien.

Les yeux de nos compagnons à quatre pattes sont fragiles et il est important d’en prendre soin. Le fonctionnement des paupières et des larmes nettoie en grande partie naturellement les yeux, en ramenant les saletés et les corps étrangers au coin de l’œil pour mieux les éliminer, et éviter ainsi toute irritation. Cependant certaines races ou catégories de chiens sont plus sensibles que d’autres aux agressions extérieures et devront suivre une hygiène oculaire stricte : c’est le cas des races à courtes faces qui ont des yeux globuleux ou des animaux à poils longs qui ont tendance à accumuler les impuretés sur le contour des yeux.

 

Quand veiller à l’hygiène oculaire de nos animaux de compagnie ?

Il n’y a pas de fréquence particulière à observer pour le lavage des yeux. Néanmoins, vous pouvez effectuer un nettoyage oculaire après une sortie dans une zone particulièrement poussiéreuse, le matin au réveil, ou dès que vous observez des saletés ou une sécheresse des yeux. Il est important d’utiliser un  nettoyant pour les yeux adapté.

Quels produits utiliser ?

Avant toute chose, il faut bien veiller à ne jamais utiliser de ouate, qui pourrait se désagréger. Les compresses sont bien adaptées : vous pouvez imprégner la compresse de lotion nettoyante, et essuyer ensuite le contour de l’œil, ou appliquer la lotion directement dans l’œil, ce qui permet d’éliminer les poussières de la cornée. Il existe également des disques déjà imprégnés.

Quand consulter le vétérinaire ?

L’utilisation d’un bon nettoyant physiologique vous permettra de prévenir de nombreux problèmes oculaires. Néanmoins, quelques signes doivent vous alerter et vous amener à consulter le vétérinaire : c’est le cas des rougeurs, des irritations, des démangeaisons, si vous apercevez des poils collés sur le contour des yeux, des écoulements anormaux, la présence de sécrétions jaunes ou vertes, ou la présence de plaies. N’hésitez pas non plus à demander conseil si votre animal garde un œil fermé ou se gratte les yeux. Un collyre pourra vous être prescrit, mais toujours après avis médical.

Mots-clés

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner par e-mail.