Mon chien
Les conseils de nos vétérinaires

Mon chien a des difficultés à sortir de son panier

29 octobre 2021

Si vous remarquez que votre ami à quatre pattes a une mobilité réduite par rapport à d’habitude, et qu’il est réticent à bouger, à sauter, c’est peut-être parce qu’il souffre d’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

C’est une dégénérescence de la structure des articulations qui entraine des douleurs articulaires. Cela peut toucher toutes les races et dès l’âge d’un an. Malheureusement c’est une maladie irréversible et évolutive se manifestant par crises. Certains facteurs favorisent l’arthrose, comme le surpoids, les traumatismes touchant les articulations, les maladies infectieuses, les sollicitations répétées mais également le vieillissement naturel qui affecte aussi les os et les articulations du chien. Pour garder votre chien en bonne santé, il est conseillé de lui donner une alimentation saine et éventuellement d’y ajouter des compléments alimentaires sous forme de comprimés, de poudres ou de gélules. Il est essentiel que les animaux pratiquent une activité physique régulière et modérée pour limiter le risque de développer cette maladie.

Comment repérer l’arthrose et la soigner?

Il y a plusieurs symptômes pour les chiens, ce sont les mêmes pour les différentes races :

  • Difficultés à se lever
  • Difficulté à marcher à cause de la douleur, réticence à monter les marches, à sauter
  • Raideurs
  • Perte de masse musculaire
  • Changement de comportement (agressivité, baisse d’activité, mange moins…)

Si vous repérez ces  signes, il faut emmener votre animal consulter le vétérinaire qui pourra déterminer les causes. Il existe des moyens pour soulager ces douleurs articulaires du chien, pour autant, à l’heure actuelle la maladie est irréversible. Il est essentiel de garder une activité journalière adaptée pour le chien afin qu’il conserve une bonne masse musculaire, nécessaire au bon maintien de sa structure articulaire. Cela permet d’éviter l’ankylose, de renforcer la structure osseuse, et ainsi participer à atténuer ses douleurs. Pour le soulager, le vétérinaire lui donnera des anti-inflammatoires qui vont agir sur l’inflammation et la douleur, mais on peut contribuer à diminuer leur dose grâce à un complément alimentaire contenant par exemple des chondroprotecteurs ou des acides gras essentiels oméga 3, ou encore des extraits de plantes permettant  de favoriser la mobilité. Il est recommandé de surveiller son animal dès son plus jeune âge.

 

 

Mots-clés

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner