Mon chien
Les conseils de nos vétérinaires

Mon chien s’est blessé

29 octobre 2021

Nos chiens vivent une vie parfois semée d’embuches ! A l’extérieur, lors d’une promenade ou d’une grande sortie, avec ou sans vous… ; pour ces animaux pleins d’entrain, téméraires et parfois inconscients du danger (tant ils sont absorbés par l’exploration ou la poursuite d’une piste !), les risque des blessures, plaies, écorchures, coupures,… sont nombreux. Heureusement, les chiens ont de grandes aptitudes physiques, sont particulièrement agiles et parviennent à éviter bien des accidents et des blessures graves.

Vous trouverez dans ces pages quelques conseils pour vous occuper de ces petits bobos :

  • Comment identifier le type de plaie : coupure, brûlures, l’abcès qui est une complication, ou encore plaies de léchage et autres excoriations.
  • Comment agir lors de la découverte d’une plaie sur votre chien :  avant d’agir, il est en effet important de pouvoir explorer la plaie pour déterminer son étendue et sa profondeur pour y remédier. Ceci est d’autant plus important si du sang macule les poils autour de la blessure, cela peut conduire à une mauvaise évaluation. De la même façon, certaines blessure peuvent sembler très superficielles et cacher dans leur profondeur des atteintes plus importantes.
  • Comment nettoyer une plaie : une fois l’exploration terminée, la plaie doit être débarrassée d’éventuels débris ou corps étrangers, puis nettoyée. Cette étape facilitera le processus de cicatrisation.
  • Comment désinfecter une blessure : il est important de bien choisir le produit désinfectant adapté.
  • Quand et comment mettre un pansement : dans certains cas, il est utile de couvrir la blessure, pour protéger la plaie, éviter les contacts douloureux, et limiter les léchages intempestifs.

Dans certains cas, notamment si la blessure est profonde, étendue, très délabrée, si votre chien se plaint, si son état général est modifié, ou si dans le cours du temps la blessure prend un aspect anormal (couleur, odeur, production de liquides abondants…) il est indispensable de demander son avis à votre vétérinaire. Même si dans la plupart des cas une blessure est bénigne et peut guérir plus ou moins spontanément, il est toujours judicieux d’en surveiller l’évolution et d’agir précocement pour éviter toute complication.

Mots-clés

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner