Notre E-mag

Comment adapter l’alimentation de mon animal vieillissant ?

23 novembre 2022

Votre animal de compagnie prend de l’âge et vous souhaitez savoir comment adapter son régime alimentaire. Même si votre vétérinaire traitant sera le plus à même pour vous donner des conseils adaptés aux besoins de votre compagnon à 4 pattes, voici quelques informations qui peuvent vous être utiles.  

 

Restreindre les apports caloriques, ainsi que les apports en phosphore et en sodium 

Puisqu’ils se dépensent moins, les animaux âgés ont des besoins énergétiques moins importants, il est donc nécessaire de limiter les calories… Du moins dans un premier temps. Par la suite, ils ont plutôt tendance à perdre du poids. Les recommandations sont donc de peser régulièrement votre animal de compagnie, de faire un suivi de la note d’état corporel, et de surveiller un score de musculature. Il est également recommandé de surveiller les apports en phosphore et en sodium, pour maintenir la bonne santé des reins et du cœur. Aussi, veiller à la qualité des matières premières est primordiale, pour soutenir le foie notamment.  

Veiller à ses apports en eau 

Un animal vieillissant est plus à risque de déshydratation. Il faut donc veiller à ce qu’il ait toujours de l’eau fraîche et propre à disposition. Il peut également être intéressant de multiplier les points d’eau dans la maison : ajouter un petit bol d’eau fraiche dans les différentes pièces où il aime passer du temps, ainsi qu’à l’extérieur. Vous pouvez également humidifier sa nourriture.  

Augmenter les apports en fibres non fermentescibles, en acides gras essentiels et en anti-oxydants 

Le transit digestif a tendance à devenir capricieux avec l’âge, et un petit coup de pouce est généralement le bienvenu ! Vous pouvez ajouter des fibres dans sa nourriture ou opter pour une ration enrichie. Veillez à privilégier les fibres non fermentescibles qui ont l’avantage de produire peu ou pas de gaz. Les acides gras essentiels essentiels deviennent encore plus essentiels avec l’âge. Un apport en acides gras oméga 3, et plus particulièrement en EPA et en DHA, est primordial chez les animaux âgés. En effet, ceux-ci contribuent à moduler l’inflammation – toujours présente avec l’âge – et soutiennent également des organes tels que les reins, le cœur ou le cerveau. Les anti-oxydants permettront quant à eux des protéger les organes et de renforcer les défenses naturelles.  

Penser au bien-être de ses articulations 

90 % des animaux âgés de plus de 12 ans souffrent d’arthrose. Si c’est déjà le cas pour votre compagnon à 4 pattes, il est d’autant plus important de surveiller son apport calorique. Ajouter à sa ration des aliments complémentaires contenant des plantes bénéfiques pour les articulations devrait l’aider, de même que des acides gras oméga 3. Pour en savoir plus, pensez à lire notre e-mag “Comment améliorer la mobilité de mon animal ?”.  

Varier les textures 

Avec l’âge, il est probable que l’appétit de votre compagnon à 4 pattes devienne capricieux. Pour cela, il peut être intéressant de varier les textures. Passer d’une alimentation sèche à une alimentation humide peut aider. Aussi, tiédir la ration peut en augmenter l’appétence. A tester si votre chat ou votre chien n’est pas convaincu par le menu du jour.  

Effectuer une transition alimentaire 

Lors de changement d’alimentation, il est préférable de réaliser une transition alimentaire, afin d’éviter de chagriner le tube digestif probablement plus sensible de votre compagnon à 4 pattes. Celle-ci se fait idéalement sur 1 bonne semaine et de façon progressive : 1 tiers de la nouvelle alimentation avec 2 tiers de l’ancienne pendant 3 jours, moitié moitié les 2 à 3 jours suivant, puis 2 tiers de la nouvelle et 1 tiers de l’ancienne pendant 3 jours.  

 

 

Sources :  

Nutrional guidelines for Complete and Complementary Pet Food for Cats and Dogs : ce guide, mis à disposition par le FEDIAF (The European Pet Food Industry) et la FACCO (Fédération des Fabricants d’Aliments pour Chiens, Chats, Oiseaux et autres animaux familiers), reprend chaque année les recommandations sur les niveaux en nutriments des aliments pour animaux domestiques.   

 

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner