Notre E-mag

Comment améliorer la mobilité de mon animal ?

16 septembre 2022

Vous trouvez votre chien ou votre chat “vieilli” ? Peut-être souffre-t-il d’arthrose ? Pas de panique. Même si cette maladie est irréversible, il est possible d’améliorer son confort et sa mobilité. Découvrez les 4 axes sur lesquels les vétérinaires recommandent de travailler afin de ralentir la progression de l’arthrose et soulager la douleur associée.  

 

1. La gestion du poids 

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque, parce que plus on met du poids sur une articulation, et plus vite elle risque de s’user, mais aussi et surtout parce que cela induit un état inflammatoire chronique et généralisé. Cette inflammation, qui évolue à bas bruit dans l’organisme, est délétère pour les articulations (entre autres) et peut donc être à l’origine des déséquilibres menant à l’arthrose. Il est donc primordial de veiller au poids de votre animal de compagnie, en lui apportant une alimentation de bonne qualité et dans les quantités recommandées. Pour savoir si votre chien ou votre chat a la ligne, faites le test dans notre e-mag dédié au surpoids ! 

 

2. La gestion de l’exercice 

Il est primordial, même lorsque les douleurs liées à l’arthrose se font ressentir, de pratiquer une activité physique régulière et modérée. L’idéal est de faire au moins 20 à 30 minutes deux fois par jour d’exercice. Cela permet, entre autres, de conserver une bonne masse musculaire. Tous les moyens sont bons pour faire bouger votre animal de compagnie : se promener, se baigner, partir à la chasse aux croquettes (il vous suffit de cacher des croquettes ou des friandises saines à plusieurs endroits de votre lieu de vie), courir après une balle de tennis ou encore des boulettes de papier, … Le plus important est que votre compagnon à 4 pattes y prenne du plaisir ! 

 

3. La gestion médicamenteuse 

En cas de crise, votre vétérinaire pourra prescrire des anti-inflammatoires et des analgésiques. Les chondroprotecteurs sont intéressants en entretien et au long cours : ils participent à la bonne santé des articulations. En dehors du registre des médicaments, les aliments complets et les aliments complémentaires ont montré un intérêt dans l’aide à la prise en charge à long terme de l’arthrose, en complément du traitement prescrit par votre vétérinaire. De nombreuses études scientifiques ont montré les effets des acides gras essentiels ω3 sur la modulation de la cascade inflammatoire. De nombreuses plantes sont également connues en phytothérapie pour leur action bénéfique sur l’inflammation, comme la reine des prés et l’harpagophytum, ou encore pour leur capacité à contribuer à conserver le capital osseux (c’est le cas du bambou, et ce grâce à sa richesse en silice). Enfin, complémenter la ration de votre animal de compagnie en constituants du cartilage (collagène de type II, GAGs – dont glucosamine et chondroïtine) présente également des intérêts : ils contribuent à la bonne santé des articulations ! 

 

4. La gestion non médicamenteuse 

Ce sont toutes les techniques qui peuvent accompagner votre animal dans le but d’améliorer son bien-être, de renforcer certains groupes musculaires ou encore d’améliorer sa souplesse. Physiothérapie, ostéopathie, hydrothérapie, acupuncture, … N’hésitez pas à demander à votre vétérinaire traitant ou à son ASV s’ils ont des praticiens à vous recommander. Ces pratiques nécessitent des compétences et du matériel spécialisés, mais cette activité est en plein essor ! 

 

Sources :  

Examen des compléments alimentaires pour la gestion de l’arthrose chez les chiens dans les études de 2004 à 2014 : Cette revue de littérature a pour objectif de résumer les données scientifiques disponibles sur les compléments alimentaires évalués dans le cadre de la prise en charge de l’arthrose chez le chien. 

Utilisation thérapeutique d’huiles de poisson chez les animaux de compagnie : Cet article rédigé par John E. Bauer est probablement la référence en matière d’utilisation des acides gras essentiels oméga 3 chez nos compagnons à 4 pattes.  

Guide pratique de phytoaromathérapie pour les animaux de compagnie : Ce livre destiné aux vétérinaires aborde la phytothérapie, l’aromathérapie, la gemmothérapie, l’apithérapie, la mycothérapie ainsi que la nutrithérapie.  

Le site d’Alforme : Alforme est un centre de rééducation réservé aux animaux de compagnie.  

 

 

 

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner