Notre E-mag

Comment entretenir le poil de mon chien et de mon chat ?

27 avril 2022

Un beau poil est signe de bonne santé ! Entretenir régulièrement le poil de votre chien a un réel impact sur son poil bien sûr, mais aussi sur sa santé. Les soins prodigués au pelage varient en fonction des races et donc du type de poil : long, court, dur, souple… 

 

Le brossage 

La fonction première du brossage est de démêler le poil, ce qui concerne surtout les chiens à poils longs. Démêler le poil permet de ne pas se retrouver avec des nœuds qui pourraient gêner le chien de ses mouvements. Il est important d’adapter les brosses en fonction du pelage de votre chien afin d’éviter que celui-ci passe un mauvais moment. Par exemple : brosser un endroit sensible avec une brosse qui n’est pas adaptée peut entraîner une irritation de la peau. Afin de faciliter le brossage et de le rendre plus agréable pour votre compagnon, vous pouvez vous servir de démêlant.  Cela sera bien plus facile et surtout plus rapide. Le brossage permet aussi d’aérer la peau en la débarrassant des poils morts et ainsi favoriser la repousse. Il permet également de prévenir certaines maladies de peau. 

Les poils tombent plus abondamment à la période du printemps et de l’automne lors de la mue. Pour en apprendre plus sur la mue, n’hésitez pas à aller voir notre article . 

 

Le shampoing 

Faire un shampoing à son chien permet aussi de prendre soin de son poil. Il est très bon pour l’entretien du pelage, mais aussi indispensable pour son hygiène. Le pH de la peau du chien est bien différent de celui de l’homme (voir l’article dédié dans cet e-Mag “pourquoi utiliser un shampoing adapté). Comme pour le brossage, il est important d’utiliser des produits adaptés en fonction de son poil, mais aussi en fonction de sa peau. Les gammes de shampoing sont très larges et permettent de s’adapter à tous types de peau . Il existe des shampoings hydratants, des shampoings plus doux pour les peaux sensibles, et même des shampoings apaisants. Même avec un shampoing adapté, les bains ne doivent pas être trop fréquent. Cela risquerait d’abîmer et d’assécher la peau. Ils peuvent être plus fréquents en fonction des races. Un chien avec des poils plus longs peut avoir besoin d’être plus régulièrement lavé. 

 

 

Le toiletteur 

Il est aussi possible d’emmener son chien chez le toiletteur. Pour la régularité, tout dépend de vous et surtout du temps de repousse du poil. Pour les chiens qui ont besoin d’avoir le poil coupé, vous pouvez l’emmener tous les 2 mois environ. Le toiletteur adaptera la coupe du chien en fonction de la saison. 

 

Le savez-vous ? 

Certaines races, comme le Caniche ou le Shi-tzu, ont une croissance continue du pelage et perdent donc peu leurs poils. Il est alors nécessaire de les toiletter régulièrement. 

 

L’alimentation 

Pour finir, il est important de mentionner que l’alimentation joue un rôle très important sur la qualité du poil. Si l’alimentation n’est pas assez riche et/ou mal adaptée, cela peut provoquer une perte de poil plus conséquente et aussi une dégradation du poil qui va s’assécher et se ternir. Pour ne pas rencontrer ces problèmes, privilégier une alimentation de qualité. Les aliments riches en oméga-3 et 6, riches en protéines et équilibrés en vitamines sont conseillés. 

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner