Notre E-mag

Les conséquences de l’ingestion de neige

1 décembre 2021

Votre animal de compagnie a tendance à ingérer de la neige ou de l’eau très froide, et vous vous demandez si cela ne peut pas être nocif pour lui ? On fait le point.  

 

De nombreux chiens ont tendance, lorsqu’ils jouent dans la neige, à en manger. Ce comportement est plus rare chez le chat, mais il leur arrive de boire de l’eau très froide. Attention, ces comportements peuvent potentiellement être nocives pour vos compagnons à 4 pattes : le risque de gastrite est présent, et il faut également se méfier d’une intoxication au sel de déneigement.  

 

L’ingestion de neige ou d’eau très froide peut causer des douleurs à l’estomac et irriter le tube digestif. Lorsque l’ingestion se fait de manière répétée, cela peut induire une diarrhée ainsi qu’une gastrite (avec des vomissements), pouvant évoluer jusqu’à des ulcères gastriques. Il vaut mieux donc détourner l’attention de votre animal de compagnie si vous le surprenez en train de manger de la neige, en lui proposant un jouet, ou éventuellement une friandise. Pensez également à lui proposer de l’eau, peut-être a-t-il soif ?! 

 

En hiver, un autre risque est lié à l’ingestion de sel de déneigement. Celui dont on enduit les routes à la baisse des températures est souvent composé de chlorure de sodium (notre sel de table) ou d’un mélange de sel et de chlorure de calcium. Ce dernier permet de rendre le sel plus efficace. Le sel de déneigement, peut-être pas si anodin que l’on pourrait le penser pour l’environnement, est généralement utilisé en préventif : il empêche la neige de se fixer sur le sol et celle-ci de givrer. Au contact prolongé avec la peau, le sel peut provoquer des irritations, c’est pourquoi il est recommandé de rincer les pattes de votre animal de compagnie au retour de la balade. Il se peut également que votre compagnon à 4 pattes ingère du sel de déneigement (en avalant de la neige par exemple). Soyez vigilant, cela pourrait engendrer des troubles digestifs mais aussi une intoxication avec apparition de troubles neurologiques ou rénaux. Enfin, l’ingestion de sel peut augmenter de façon considérable la prise de boisson, ce qui peut induire, notamment chez les grands chiens, un syndrome de dilatation/torsion de l’estomac.  

 

Au moindre doute, contactez votre vétérinaire ! 

 

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner par e-mail.