Notre E-mag

La conjonctivite chez le chat

25 janvier 2023

Votre chat se frotte l’œil, ou celui-ci est souvent fermé depuis quelques jours ? Et s’il souffrait d’une conjonctivite ? Focus sur cette affection fréquente chez le chat ! 

 

Qu’est-ce qu’une conjonctivite ?

Il s’agit d’une inflammation des conjonctives, les muqueuses situées à la face interne des paupières et au pourtour du globe oculaire. Cette affection fréquente chez le chat se manifeste par une rougeur et éventuellement un gonflement des conjonctives. Un écoulement oculaire est généralement présent. Le plus souvent, cette affection est gênante – le chat ferme le ou les yeux très fréquemment ou en permanence, il peut également se frotter à l’aide de sa patte. Chez le chat, il n’est pas rare qu’une conjonctivite soit accompagnée d’autres signes comme des éternuements ou encore des ulcères buccaux. Dans ce cas, on parle de coryza. Enfin, il se peut qu’une conjonctivite s’étende à la cornée et se transforme en kérato-conjonctivite, pouvant se compliquer d’un ulcère 

 

A quoi est due une conjonctivite ?

Les causes de conjonctivites sont nombreuses. Celles d’origine infectieuses sont les plus fréquemment rencontrées. Le virus de l’herpès félin est très souvent responsable. Il existe également des causes bactériennes, telles que celles liées à Chlamydophila (ou Chlamydia) ou Mycoplasma. Une autre cause fréquente est l’allergie. Enfin, un corps étranger (comme un épillet ou des grains de sable), une masse ou des cils mal implantés ou mal dirigés peuvent également gêner et irriter les conjonctives.  

 

Comment soigner une conjonctivite ?

Si votre chat présente des signes oculaires qui peuvent s’apparenter à une conjonctive, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire. Celui-ci réalisera des tests pour s’assurer que la production de larmes est suffisante et que la cornée n’est pas lésée. Il recherchera également la présence d’un corps étranger, d’une masse ou de cils pouvant expliquer cette inflammation.  

La prise en charge d’une conjonctivite, après élimination des causes citées précédemment, peut comprendre l’application de pommades ou de collyres contenant des antibiotiques, des antiviraux et/ou des anti-inflammatoires en fonction de la cause identifiée., Le nettoyage du contour des yeux à l’aide d’un nettoyant oculaire adapté est souvent recommandé. S’il le juge nécessaire, votre vétérinaire pourra également vous prescrire des antibiotiques ou des antiviraux par voie orale, sous forme de comprimés, ou par injections. Enfin, dans certains cas, l’usage d’antihistaminiques est conseillé. Durant le temps du traitement, il sera peut-être nécessaire de mettre une collerette à votre chat afin d’éviter tout risque de lésion de la cornée par grattage.  

 

Dans le cas d’une conjonctivite récidivante et/ou ne répondant pas au traitement mis en place, il est très probable que votre vétérinaire souhaite réaliser une analyse de laboratoire. Il réalisera alors un prélèvement à l’aide d’un écouvillon.  

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner