Notre E-mag

Le coup de chaleur 

19 juillet 2022

Depuis plusieurs semaines, la France et ses pays voisins font face à de fortes chaleurs, et cette hausse de température n’est pas sans risque pour nos animaux de compagnie. Comment les chiens et les chats s’adaptent-ils aux montées de température ? Qu’est-ce que le coup de chaleur ? Comment le prévenir ? Et que faire en cas de doute ? On fait le point dans cet e-mag.  

  

Pour réguler leur température lors de forte chaleur, les chiens et les chats respirent plus vite, transpirent des coussinets et s’allongent sur des surfaces fraîches et ombragées. De plus, leurs températures corporelles augmentent.  

Qu’est-ce que le coup de chaleur ?

Le coup de chaleur arrive lorsque la température est très élevée. Cela peut arriver après un effort physique intense sous la chaleur, ou encore lorsque l’animal est exposé au soleil derrière une vitre (notamment dans une voiture). 

Savez-vous qu’une voiture en plein soleil, c’est presque 10°C de plus toutes les 10 minutes ? Plus il fait chaud, plus la température monte vite à l’intérieur de l’habitacle. Si la température extérieure est de 40°C, au bout de 10 minutes, celle-ci sera de 55°C. Au bout de 20 minutes, elle sera de 70°C ! 

Votre animal pourra se mettre à haleter fortement, vomir et/ou avoir la diarrhée, saigner du nez, être trop agité ou trop endormi, convulser, ou dans le pire des cas, être inconscient. 

A savoir

Si la température interne dépasse 40,5°C, le système de thermorégulation est dépassé. C’est là que le coup de chaleur survient !  Les races à face écrasée comme le Bouledogue, ainsi que les animaux obèses ou avec des problèmes cardio-respiratoires sont plus à risque encore. De plus, les jeunes animaux sont eux aussi plus vulnérable. 

Chez l’homme, la thermorégulation se fait via les glandes sudoripares qui sont présentes sur l’ensemble du corps. Chez les animaux, le nombre de glandes sudoripares est beaucoup plus restreint, ils évacuent donc la chaleur par d’autres moyens : en haletant et en bavant plus (les glandes salivaires travaillent plus ce qui permet d’évacuer plus de chaleur – ceci est valable uniquement pour le chien). Ils sont également capables d’évacuer la chaleur par les coussinets (plus précisément via les glandes sudoripares présentes entre les coussinets). Cela se fait aussi via une dilatation des vaisseaux sanguins plus marquée au niveau de la tête et des pavillons de l’oreille. 

Comment faire baisser sa température ?

Pour éviter le coup de chaleur, vous pouvez mettre votre animal au frais, c’est à dire, à l’ombre et/ou dans un endroit ventilé. De plus, vous pouvez lui donner un bain d’eau tempérée : il est préférable éviter l’eau froide, il risquerait alors le choc thermique. Mettre une serviette mouillée sur le dos ou la nuque devrait également l’aider. N’oubliez pas que votre animal doit avoir en permanence accès à une gamelle d’eau fraiche. Il existe également des coussins rafraichissants que vous pouvez trouver facilement en animalerie, cela permet d’offrir à votre animal un espace frais afin qu’il puisse s’allonger dessus.  

 

Si vous pensez que votre animal souffre d’un coup de chaleur, appelez d’urgence votre vétérinaire ! 

 

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner