Notre E-mag

L’impact de l’alimentation sur le microbiote

26 février 2024

L’alimentation joue un rôle crucial dans la santé et le bien-être de votre compagnon à 4 pattes. En plus de fournir les éléments nutritifs essentiels, l’alimentation – qu’elle soit sèche, humide, crue ou maison – influence directement la composition et l’équilibre du microbiote intestinal.  

Dès lors, il est primordial de sélectionner une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins spécifiques de votre animal. Cette approche favorise la vitalité de son microbiote et contribue à maintenir un équilibre optimal dans son système digestif, ce qui influence positivement sa bonne santé générale. 

  • Les prébiotiques : ce sont des composés non digestibles qui nourrissent les bonnes bactéries intestinales. Ils favorisent la croissance sélective des bactéries bénéfiques, telles que les bifidobactéries et les lactobacilles, et contribuent ainsi à maintenir un microbiote sain et diversifié. Il existe différents types de prébiotiques : certains glucides et certaines fibres peuvent remplir ce rôle. Vous pouvez les retrouver sous les noms de Fructo-OligoSaccharides (FOS), Mannan-OligoSaccharides (MOS) et β-glucanes, notamment. En outre, les fibres alimentaires fermentescibles, dans des quantités adaptées, favorisent la croissance des bactéries bénéfiques dans le côlon, améliorent la régularité intestinale et réduisent le risque de constipation. Les aliments contenant des prébiotiques naturels, comme les légumes, les fruits et les céréales complètes peuvent être bénéfiques pour la santé digestive de votre animal.  
  • Les probiotiques : ce sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantités adéquates, exercent des effets bénéfiques sur la santé de l’hôte. Certains aliments commerciaux pour animaux de compagnie contiennent des probiotiques ajoutés, tandis que d’autres peuvent être administrés sous forme de suppléments. Les probiotiques aident à rétablir l’équilibre du microbiote après une perturbation, comme une maladie, un traitement antibiotique ou un changement soudain de régime alimentaire. Ils peuvent également être utiles pour réduire les symptômes de troubles digestifs tels que la diarrhée et les ballonnements. 

Tout comme certains aliments favorisent la santé du microbiote, d’autres peuvent avoir un impact négatif. Optez pour des aliments de haute qualité, formulés avec des ingrédients naturels et équilibrés pour répondre aux besoins nutritionnels de votre chien ou de votre chat. Evitez l’alimentation humaine souvent très riche en sucres ajoutés, en additifs ou encore épices qui, consommés en quantités importantes peut perturber le bon équilibre du microbiote.  

  

En conclusion, l’alimentation joue un rôle essentiel dans la santé du microbiote chez les chiens et les chats. En choisissant des aliments bien équilibrés en fibres de sources et d’actions variées, en prébiotiques et en probiotiques, vous contribuez à maintenir un microbiote équilibré, ce qui favorise une meilleure santé digestive, des défenses naturelles renforcées et un bien-être général chez votre animal de compagnie. Consultez toujours votre vétérinaire pour obtenir des recommandations spécifiques sur l’alimentation optimale pour votre chien ou votre chat. 

Ajouter aux favoris

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Je m'abonne à la newsletter

*