Notre E-mag

Modifications de la peau de mon chien : quand faut-il s’inquiéter ?

15 avril 2023

A quel moment faut-il s’inquiéter d’une altération de la peau de votre chien ? Il n’est pas toujours facile de trancher… 

Par exemple, la question « mon chien a une croûte, c’est grave docteur ? », peut recevoir une réponse de Normand : « peut-être bien que oui, peut-être bien que non ». 

La réponse est généralement “non” si la croûte couvre une égratignure ou une plaie de grattage, car cela fait partie du processus normal de cicatrisation et il ne faut pas y toucher. 

La réponse est “peut-être” si votre chien se lèche ou arrache la croûte, ou si la blessure a été provoquée par un objet souillé ou rouillé, car alors la peau lésée peut s’infecter, aussi bien en surface qu’en profondeur. 

La réponse est “oui” si on ne parle pas d’une croûte, mais d’une myriade de croûtes qui couvrent de larges zones de la peau de votre chien et si d’autres signes cliniques sont présents, même s’ils n’ont rien à voir avec la peau. 

Vous le voyez, tout est question de contexte. 

Pour vous orienter, voici quelques lésions courantes qui méritent votre vigilance. 

Attention : veuillez noter que les causes évoquées dans cet article ne sont pas exhaustives, et que seul votre vétérinaire peut établir un diagnostic. 

  • Les éruptions cutanées sont fréquentes lors de piqûres de puces ou d’autres insectes, mais peuvent également évoquer une allergie si elles sont associées à des rougeurs et des démangeaisons.
  • Les pellicules sont souvent associées à une desquamation excessive et à une peau grasse (état kérato-séborrhéique) ou avoir pour point de départ une prolifération de bactéries au niveau de la peau (pyodermite superficielle).  
  • Les pustules et les furoncles se caractérisent par la présence de nodules contenant du sang et du pus, accompagnés parfois d’une mauvaise odeur. Ils peuvent se compliquer par une évolution en profondeur dans le derme : c’est la pyodermite profonde. Différentes souches de bactéries sont responsables de ces infections cutanées mais des facteurs tels qu’une mauvaise hygiène, des parasites, des allergies, des maladies (métaboliques, endocriniennes, cancéreuses) ou encore un traitement inapproprié avec des corticoïdes ou des antibiotiques, peuvent favoriser ce type de lésions.  
  • Les dépilations et les taches peuvent être le signe d’une atteinte fongique ou avoir une cause infectieuse ou parasitaire si elles sont accompagnées de démangeaisons et d’irritations. Les dérèglements hormonaux provoquent également des dépilations et des taches sur de larges zones du corps. 
  • Les gonflements, les ampoules, les ulcères peuvent être causés par des traumatismes, des brûlures, des abcès, voire par une maladie métabolique, endocrinienne ou cancéreuse. 
  • Les épaississements et les fissures se forment sur les coussinets lorsque le chien marche sur des surfaces dures ou chaudes, ou apparaissent sur la truffe chez certaines races prédisposées lorsque l’environnement est très sec. Des conditions pathologiques sont parfois à l’origine d’une production excessive de cellules cornées sur la truffe et au niveau des coussinets (maladies auto-immunes, carence en zinc…).
  • Les callosités qui se forment sur les coudes et les hanches des chiens de races lourdes ou chez les chiens plus âgés se situent surtout aux points d’appui qui subissent des pressions répétées. Ces callosités peuvent être douloureuses pour votre chien si elles sont irritées.   

En somme, gardez à l’esprit que la peau a une capacité naturelle de se régénérer si les conditions environnementales sont saines et si l’animal est en bonne santé. Dans le cas contraire, il ne faut pas hésiter à consulter votre vétérinaire afin d’identifier la cause sous-jacente et la traiter de manière appropriée.  

Sites consultés sur la dermatologie du chien et du chat :  

DermaVet – Dermatologie Vétérinaire : Ce site est spécialisé dans la dermatologie vétérinaire et fournit des informations fiables et approfondies sur les affections cutanées courantes chez les chiens et les chats. 

Topical therapy in veterinary dermatology : cet article passe en revue les traitements topiques recommandés dans la prise en charge des différentes dermatoses dont peuvent souffrir les chiens et les chats.   

Ajouter aux favoris

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Je m'abonne à la newsletter

*