Notre E-mag

Mon animal a la diarrhée, est-ce grave ?

19 décembre 2022

La diarrhée est définie comme une augmentation de la fréquence et/ou du volume d’émission des selles. Celles-ci sont alors généralement molles, voire liquides.  

 

Mon animal vient de déclarer une diarrhée. 

Pas de panique ! Dans un premier temps, et tant que l’état général de votre compagnon à 4 pattes n’est pas d’altéré, il n’est pas forcément nécessaire de prendre un rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire habituel. Lui proposer des aliments très digestes – comme du riz, du blanc de poulet, et des carottes ou des courgettes cuites, devrait l’aider. Veillez à ce qu’il soit bien hydraté, surtout s’il s’agit d’un chaton ou d’un chiot. Enfin, pensez à lui donner des compléments contenant des ingrédients adsorbants et absorbants. Le charbon actif, la caroube et la myrtille devraient apaiser le tube digestif de votre animal de compagnie, et aider à rétablir son transit.  

La plupart des diarrhées sont qualifiées d’aiguës : elles passent en quelques heures ou quelques jours. Elles peuvent apparaitre suite à : 

  • L’ingestion de toxiques ou d’aliments avariés ou non appropriés ;  
  •  Un changement d’alimentation trop brutal ;
  • Une infection – virale ou bactérienne ; 

En cas de doute, d’apparition d’autres symptômes, ou si l’état général est dégradé, contactez votre vétérinaire. 

 

La diarrhée de mon animal ne passe pas 

Une diarrhée est qualifiée de chronique si elle perdure plus de 10 jours chez un chat, et 3 semaines chez un chien. Dans ce cas, les causes sont également variées. Cela peut être d’origine :  

  • Alimentaire – allergie ou intolérance ; 
  • Infectieuse – prolifération bactérienne et dérive de flore, ou encore infection virale chronique ; 
  • Parasitaire ; 
  • Immunitaire ; 
  • Pancréatique – insuffisance pancréatique exocrine – ou hépatique ; 
  • Tumorale.  

Enfin, une diarrhée chronique peut également avoir pour origine un problème extra-digestif : cela peut provenir d’une insuffisance rénale par exemple.  

 

Dans ce cas, faire un point avec votre vétérinaire est primordial ! Celui-ci, après un examen clinique rigoureux, envisagera des examens complémentaires afin d’en trouver l’origine. Examens sanguins, analyses de selles, échographie abdominale, … Votre vétérinaire vous prescrira ce qui est le plus approprié en fonction de ses hypothèses diagnostiques.  

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner