Notre E-mag

Mon animal est en surpoids : comment adapter son alimentation ?

24 janvier 2022

Votre animal de compagnie est en surpoids et vous souhaitez qu’il retrouve son poids de forme ? Voici quelques informations à garder en tête pour y parvenir. 

Limiter les calories : oui mais pas en rationnant coûte que coûte !   

Pour perdre du poids, il est en effet important de réduire l’apport calorique en diminuant le taux de matières grasses et de glucides. Augmenter le taux de fibres et de protéines dans la ration est important, pour s’assurer d’avoir un volume suffisant dans l’estomac et donc arriver à satiété, et pour préserver la masse maigre (les muscles). Il faut également veiller à ce que les nutriments essentiels soient présents dans les bonnes proportions. Il peut être intéressant de complémenter la ration avec des vitamines. Aussi, afin de limiter les effets néfastes liés à l’obésité ou au surpoids, ajouter des chondroprotecteurs (pour contribuer à ralentir la dégénérescence du cartilage) et des acides gras oméga 3 (pour aider à moduler les réactions inflammatoires) est souvent bénéfique. 

Fractionner les repas et ralentir la vitesse d’ingestion. 

Afin de garder un animal rassasié, il peut être intéressant de fractionner la ration journalière en 3 à 4 repas. Si votre chien ou votre chat est du genre “aspirateur”, testez les gamelles anti-glouton ou encore les tubes à croquettes (ceux à faire rouler, ou encore ceux où votre animal de compagnie doit aller chercher les croquettes avec sa patte).  

Gare aux “à-côtés” ! 

Pour retrouver et/ou garder la ligne, adieu les restes de repas et les friandises ! A moins de les inclure dans le calcul de la ration… Si votre chien ou votre chat ne peut vraiment pas s’en passer, vous pouvez par exemple retirer quelques croquettes de la ration journalière, et les utiliser comme friandises. Certains fabricants proposent également des récompenses très peu riches en calories… mais une tranche de pomme fait également très bien l’affaire. 

Newsletter janvier chat blanc avec une pelotte

Bouger, bouger… et bouger.

Etant donné que l’excès de poids résulte d’un déséquilibre entre apport calorique et déficit énergétique, il est important d’augmenter la part des dépenses. Pour ce faire, augmentez l’activité physique de votre compagnon à 4 pattes. Courir après une balle, attraper une voiture télécommandée, grimper renifler l’herbe à chat placée sur le dernier étage de la bibliothèque… tous les moyens sont bons. Si votre animal n’a pas l’habitude, allez-y progressivement.  

 

Il est indispensable de réaliser un suivi chez son vétérinaire lorsque l’on entame un programme de perte de poids. Celui-ci pourra vous donner les meilleures recommandations, et pourra adapter la ration de votre animal tout le long du régime. Cela peut parfois sembler long, votre vétérinaire sera alors d’un grand soutien pour vous rebooster en cas de perte de motivation. La perte de poids idéale est de 1 % par semaine chez le chien, et 0,5 % chez le chat. Un régime dure entre 6 mois et 2 ans, il est donc primordial d’être coaché pour garder le cap ! 

 

 

 

Sources : 

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner