Notre E-mag

Pourquoi privilégier des shampoings spécifiquement formulés pour les chiens et les chats ?

27 avril 2022

Vous êtes à la recherche d’un shampoing pour votre animal de compagnie et vous ne savez que choisir. Peut-être vous demandez-vous s’il est vraiment nécessaire d’en choisir un spécifiquement formulé pour eux ? La réponse est oui, et il y a plusieurs raisons à cela !  

 

Un pH et un épiderme différents  

La première des raisons est que le pH de la peau des animaux diffère de celui de l’homme. En effet, même si les scientifiques ont noté que le pH de la peau d’un chien sain pouvait varier selon de nombreux critères (comme sa race, son âge, son sexe, la région du pelage, son environnement ou même la saison), on considère qu’il est plutôt neutre (éventuellement légèrement acide) à basique (environ 7 à 8), alors que celui de l’homme est bien plus acide (4,5 à 6). C’est la raison pour laquelle il est préférable d’opter pour un shampoing à pH neutre pour les animaux ayant une peau saine.  

La structure de la peau des animaux a également ses particularités. Par exemple, la couche la plus superficielle, l’épiderme, compte 3 à 5 couches cellulaires seulement chez le chien, contre une quinzaine environ chez l’homme. Leur couche cornée, la couche qui s’exfolie lors de la desquamation, est plus fine que la nôtre. Enfin, le turnover de l’épiderme, c’est à dire le temps nécessaire à son renouvellement complet, est d’un mois chez l’homme, alors qu’elle est d’une petite vingtaine de jours seulement chez le chien.  

Pour une peau en bonne santé et pour un usage régulier, l’utilisation d’un shampoing adapté permet d’éviter de dérégler la barrière cutanée, ce qui entrainerait sécheresse, irritation et érosion, et pourrait favoriser la prolifération microbienne. 

 

Des ingrédients sélectionnés pour leur innocuité et leur haute tolérance 

Le but premier d’un shampoing est d’éliminer les salissures présentes sur la peau et le pelage, sans perturber l’écosystème cutané. Pour remplir sa fonction, celui-ci est composé d’agents tensioactifs nettoyants (base lavante douce), d’épaississants, d’assouplissants et d’hydratants. Il est indispensable d’opter pour une formulation présentant un effet lavant élevé, rendant le pelage soyeux, hydratant la peau, et contenant des ingrédients bien tolérés par l’organisme des chiens et des chats.  Il faut, par exemple, être attentif aux huiles essentielles, que l’on retrouve souvent dans les shampoings pour homme : toutes ne sont pas à utiliser chez nos compagnons à 4 pattes ! Il est également intéressant d’opter pour un shampoing au parfum léger, afin de ne pas perturber leur odorat.  

Certains shampoings spécifiques peuvent accompagner la gestion de dermatoses (maladies de peau). Selon les ingrédients, ils peuvent avoir une action apaisante, anti-séborrhéique (qui régule la production de sébum), antiseptique, etc. Certains sont mêmes considérés comme des médicaments à part entière, et ne sont donc délivrés que sur ordonnance. Votre vétérinaire saura vous conseiller.  

 

Une facilité d’emploi 

Tous les animaux n’apprécient pas forcément le bain, il est donc parfois utile de choisir un shampoing facile à rincer. Les gammes spécifiquement formulées pour les animaux proposent généralement des alternatives pour les plus craintifs, comme des shampoings sans rinçage, ou encore des lingettes préalablement imbibées. 

 

Sources :  

DermaVet – Dermatologie Vétérinaire : ce site internet regorge d’informations intéressantes et pertinentes sur la dermatologie des chiens et des chats. 

pH Level of Dog Epidermis: Could Human Products Be Used Randomly in Pet Animals? : cet article, rédigé sous la forme d’une lettre éditoriale,  

Influence of age, sex, body condition score, rectal temperature, anatomical location and hair on skin pH in dogs : cette étude, publiée dans le journal “Veterinary Dermatology”, avait pour objectif de mesurer le pH de la peau de chiens sains, et d’analyser l’impact de différents facteurs physiologiques sur celui-ci. 

Evaluation of the effect of pH on in vitro growth of Malassezia pachydermatis : cette étude cherchait à évaluer les effets du pH sur la croissance in vitro de Malassezia pachydermatis, une levure naturellement présente sur la peau du chien.  

Update on use of medicated shampoo in companion animal dermatology : cet article paru dans le “Journal of Canine Development and Research” traite de l’utilité des shampoings, de leurs utilisations ainsi que de leur composition.  

 

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner par e-mail.