Notre E-mag

Prévenir le stress du départ en vacances 

19 juillet 2022

Ça y est, vos prochaines vacances sont réservées. Il n’y a plus qu’à boucler les valises… et préparer mentalement votre compagnon à 4 pattes ! Que vous l’emmeniez avec vous, qu’il aille en pension ou encore qu’il reste à la maison avec des visites régulières, ces changements d’habitude génèrent inévitablement du stress. Voici donc quelques pistes pour que tout se passe pour le mieux.  

Travailler sur ses peurs en amont 

Si votre chien a peur de la voiture, il est primordial de le préparer plusieurs semaines avant le départ. Pour ce faire, commencez par l’y faire monter à l’arrêt, puis avec le moteur en marche. Effectuez ensuite des trajets de plus en plus longs. Vous pouvez également apprendre la même chose à votre chat en le plaçant dans sa boite de transport. Avant de le placer dans la voiture, incitez-le à s’installer dedans pour qu’il finisse par y aller de son plein gré.  

schéma de chat avec panier de transport

Pour aider votre animal à surmonter ce stress, vous pouvez lui donner des compléments qui contribueront à l’apaiser et le calmer. Il est généralement conseillé de les commencer une quinzaine de jours avant le départ. 

 

Evitez de préparer vos valises et de charger votre voiture devant lui 

Toute cette agitation le stresse, alors pour le préserver, mieux vaut ne pas le prendre avec vous lorsque vous préparez vos valises. De même, lorsque vous chargez votre voiture, veillez à ce que quelqu’un joue avec lui dans le jardin, ou parte en ballade. 

 

Préservez-le au maximum 

Une fois sur votre lieu de vacances, il est rassurant pour votre chien ou votre chat de retrouver ses objets habituels. En effet, cela lui rappelle son “chez-lui” ! N’hésitez donc pas à prendre avec vous ses affaires de couchage, ses gamelles et ses jouets.  

 

Préparez le retour à la maison et la reprise du travail 

Dès que votre animal se sentira plus à l’aise, il peut être intéressant de prévoir quelques moments où il reste seul. Cela permettra peut-être d’éviter qu’il ne sente seul lorsque vous serez de retour à la maison et que vous aurez repris le chemin du travail.  

 

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner