Notre E-mag

Comment protéger mon animal du froid ?

1 décembre 2021

Ça y est, le froid semble s’être installé, et les baisses de température peuvent rendre les sorties moins agréables pour votre animal de compagnie. Voici un récapitulatif de ce que vous pouvez faire pour le protéger au mieux. 

 

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faut désormais faire une croix sur les promenades ou autres activités à l’extérieur. En plus d’être actif, voici quelques idées pour aider au mieux votre animal à affronter les basses températures ! 

  • Le manteau 

Il est l’accessoire idéal pour combiner style et chaleur ! Le mieux est d’éviter ce type de protection chez les animaux séjournant la plupart du temps à l’extérieur, sans quoi ils ne pourront adapter l’épaisseur de leur tissu graisseux sous-cutané et la densité de leur sous-poil. Les manteaux sont donc recommandés pour les chiens qui vivent habituellement à l’intérieur, leur pelage n’étant pas adapté aux basses températures, ou pour les chiens à poil ras ou ayant été toiletté il y a peu. Les animaux très jeunes, ou à l’inverse, vieillissants sont également plus sensibles au froid, tout comme les races nues. En fonction de la matière que vous sélectionnerez, ce manteau peut également protéger de la pluie.  

Les chats supportent généralement très mal les manteaux et autres jerseys… Dommage, avouez que c’est plutôt craquant ! 

chaton avec un pull

  • Les chaussons et les baumes de protection 

Si votre chien ou votre chat semble piétiner davantage, c’est probablement qu’il n’aime pas la sensation du sol froid sous ses coussinets. Protéger ses pattes du froid, de la neige et/ou du verglas, est important pour son confort mais aussi pour éviter la formation de crevasses. Dans ce cas, vous pouvez opter pour des chaussons isolants. Tous les animaux ne les supportent pas, et il vous faudra peut-être essayer plusieurs modèles avant de voir votre compagnon à 4 pattes en adopter un… Il existe également des baumes protecteurs et imperméables, généralement bien plus faciles à faire accepter. Veillez à l’appliquer juste avant la sortie : ils sont très gras, et pourraient donc tacher son coussin ou votre divan. Au besoin, vous pouvez également l’appliquer sur sa truffe : ces baumes ont souvent des propriétés hydratantes.  

 

  • L’aménagement extérieur 

Si vous laissez votre animal prendre l’air seul dans votre jardin, l’idéal est de lui aménager un endroit où il pourra se protéger en cas de vents forts, de neige ou de pluie. Pour les chats, une chatière (pourquoi pas connectée – seul votre chat pourra actionner le mécanisme dans ce cas), reste souvent l’option la plus intéressante. Pour les chiens, une niche bien placée (à l’abri du vent et au soleil en hiver) et bien isolée est généralement appréciée.  

 

  • Et au retour de la balade, comment l’aider à se réchauffer ? 

Lorsque vous rentrez d’une balade sous la pluie ou par temps enneigé, pensez à essuyer le pelage de votre compagnon à 4 pattes, cela l’aidera à se réchauffer. Pour les animaux à poils longs, vérifiez qu’il n’y ait pas de paquets de glace collés au pelage : ceux-ci pourraient être responsables d’irritations et de brûlures. Si tel est le cas, il faudra veiller à les retirer, à l’aide d’un peigne par exemple.  

Pensez également à rincer ses pattes à l’eau tiède, puis à les essuyer. Cela permet, en plus de le réchauffer, de vérifier qu’aucun caillou ou paquet de glace ne se soit glissé entre les doigts, ou qu’il ne se soit blessé, de retirer le sel de déneigement épandu sur les trottoirs et les routes lorsque les températures chutent. Au contact de la peau, ce sel peut provoquer des irritations et aggraver des petites lésions et autres coupures. Ingéré, il peut également donner lieu à des troubles digestifs.

MP Labo

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner par e-mail.