Mon chat
Les conseils de nos vétérinaires

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Dans une articulation saine, il règne un parfait équilibre entre synthèse et dégradation du cartilage et de l’os situé sous le cartilage (os sous-chondral) (voir les articulations). Lorsque cet équilibre est perturbé : on observe une dégénérescence irréversible des structures de l’articulation : c’est ce que l’on appelle l’arthrose. Cela se traduit par une raideur, de la douleur et donc une réticence à se déplacer, ainsi qu’une perte de masse musculaire.

Il existe plusieurs facteurs favorisant cet état :

  • un trouble du développement chez le jeune chien,
  • un traumatisme touchant l’articulation (comme une fracture par exemple),
  • des sollicitations répétées,
  • les maladies inflammatoires chroniques, comme le surpoids ou l’obésité,
  • les maladies infectieuses,
  • le vieillissement naturel de l’articulation.

Il n’est pas toujours aisé de déceler l’arthrose. Au début de l’affection, les signes sont discrets : votre chien peut simplement être réticent à monter les escaliers ou à sauter dans le coffre de votre voiture. Au fil du temps, l’arthrose évolue et votre chien devient plus raide et perd progressivement sa masse musculaire. Il a de plus en plus de difficultés à gérer cette douleur : il peine à sortir de son panier le matin, il marche plus lentement, peut-être même boite-t-il ? Pour en avoir le cœur net, vous pouvez demander à votre vétérinaire qu’il examine votre chien et qu’il effectue une radiographie pour évaluer la présence de signes d’arthrose.

Afin de recevoir des conseils pour votre animal et être informé de nos actualités

Je m'abonne à la newsletter

*Vous pouvez à tout moment vous désabonner par e-mail.